◙   Forum Ce Soir Ou Jamais II   ◙ Index du Forum

◙ Forum Ce Soir Ou Jamais II ◙
÷ (le seul forum libre, succédant à celui de la célèbre émission) ÷

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Gare au gorille
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ◙ Forum Ce Soir Ou Jamais II ◙ Index du Forum -> CSOJ forum bis -> • Participez aux débats
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pr Fox
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2016
Messages: 376
Localisation: nomad's land
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mar 11 Sep - 02:57 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

exemple : Benalla :


http://misspennystocks.com/business/celebrites-patrimoine-net-stupefiant-qui-est-le-plus-riche-qui-ne-connait-pas-les-mots-emprunt-et-hypotheque/49






Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Sep - 02:57 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pr Fox
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2016
Messages: 376
Localisation: nomad's land
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mar 11 Sep - 03:21 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

exemple subsidiaire : Baboo

http://misspennystocks.com/business/celebrites-patrimoine-net-stupefiant-qui-est-le-plus-riche-qui-ne-connait-pas-les-mots-emprunt-et-hypotheque/51


La mise en scène d'une castagne (torse poil) dans un magasin chic (de parfums) à l'aéroport va probablement lui rapporter plus que cela lui aura coûté (il avait d'abord proposé de payer 50% des dégâts, son "rival" devant payer l'autre moitié...)

Le buzz qui s'ensuit lui vaut même, ultime privilège, de figurer (sporadiquement) dans ce somptueux forum... Wink


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Briolette


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 316
Localisation: occitanie
Féminin Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 11 Sep - 12:17 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

....

Dernière édition par Briolette le Jeu 13 Sep - 19:45 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
GerardHEIM


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2017
Messages: 54
Localisation: France
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 11 Sep - 14:38 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

Exemple « Vintage », sur les arcanes de plans bisness et l’usage de vilaines frappes.


 
“Altamont 69 - Les Rolling Stones, les Hells Angels et la fin d’un rêve » de Joe Selvin. Editions Rivages.
 
http://www.nova.fr/novamag/79415/pour-en-finir-avec-altamont-et-le-celebre-concert-des-stones
 
Selvin a vécu cette période et il a depuis tout écrit sur le Rock. En professionnel américain, il nous conte par le menu et dans les moindres détails cette sombre affaire de concert gratuit et improvisé, où un Hell’s Angel a fini par poignarder un black agité, qui avait sorti un flingue au premier rang…
 
Il ne tombe pas dans la mythologie californienne et énumère les erreurs et les vacheries de Jagger pour ramasser la mise avec un film de ce concert de fin de tournée, et qui devait sortir avant celui de Woodstock, pourtant antérieur, et rafler la mise…!
 
 
Grateful Dead & Hells Angels
 
Résumons, sinon on n’y comprend rien : les Stones ont raté Woodstock, mais leurs concerts sont ceux qui rapportent le plus en 1968. Ils deviennent des stars aux US, le gros marché. Les hippies exigent un concert gratuit. Les Stones acceptent, coincés, mais veulent se rattraper (en douce) sur les droits d’un film de leur tournée, et le sortir avant celui de Woodstock. Ils entrainent dans cette idée le Grateful Dead, Jefferson Airplane, et les Flying Burrityos (Gram Parsons et deux ex Byrds) et les Hell’s Angels (le chapitre de San Francisco) comme service d’ordre.
 
Pour des questions d’argent, Jagger refuse les endroits adaptés avec scène, sécu etc. Il se sert d’hommes de paille pour les responsabilités et signatures. Il manipule au point qu’on ne sait plus qui décide. Une bande de requins de show biz s’incrustent à tous les niveaux (tous les noms de ces arnaqueurs avides sont dans le livre…)
 
Le Grateful Dead, arnaqué et écoeuré, se retire du panier de crabes. Les frères Maysle obtiennent le tournage. En catastrophe, la colline d’Altamont, au sud de San Francisco est choisie. Le jour J, on donne le chiffre de 300 000 personnes présentes ! Il n’y a pas de stage, les groupes jouent à un mètre du sol, la foule menace de déferler. Les Hells improvisent un barrage musclé avec leurs motos. Le concert dérape, des centaines de personnes sous LSD, amphétamines dérivent, mais demeurent miraculeusement cool.
 
« Sympathy for the Devil »
 
Des Hells éméchés aussi, commencent à cogner ceux qui poussent trop. Le Starship et les Burritos passent dans le chaos naissant. Les Stones font monter la pression d’un cran avec « Sympathy for the Devil ». Paradoxalement Jagger supplie la foule de se calmer. Un jeune afro-américain excentrique et speedé, repéré par les Hells devant la scène sort un gros flingue et un Hell’s Angel le poignarde…
  
Le concert se termine et tout le monde file en hélico devant une marée humaine. Le film met en avant l’angoisse et la violence. Une trahison de plus. Le mythe hippy en prend un coup, les groupes californiens chutent. « End of Hippy » est célébré deux ans après le Summer of love (1967). Les Stones se sont brulés les doigts avec le démon et deviennent « entertainers ».
 
Bref, un fait divers, mais où une bande de tarés a tout fait pour que ça tourne mal. Miracle qu’il n’y ait pas eu plus de dégâts (en fait il y eut deux autres accidents fatals). Beaucoup de frime, d’arnaque et d’argent, et une bande d’affreux. Les hippies, éternels figurants paumés et manipulés, pour une mythologie absurde et niaise, à laquelle les Stones n’ont jamais cru.
 
Autre lien sur le même sujet :
 
https://www.opnminded.com/2016/08/02/altamont-festival-lanti-woodstock-rate-des-rolling-stones.html

________________
"Il avait décidé d’aller voir ailleurs pour savoir s’il y était encore".


Revenir en haut
Pr Fox
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2016
Messages: 376
Localisation: nomad's land
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mar 11 Sep - 17:41 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

Merci pour ce condensé Smile (j'ignorais l'existence de ce livre)

Juste quelques points de détails (qui semblent absents du livre) :

- le film est notamment produit par une organisation catholique (cf générique), américaine qui plus est (...), qui a certainement vu là une occasion de dénigrer un courant (le rock'n'roll) qui à leurs yeux dévoyait la jeunesse depuis trop longtemps. Selon eux les hippies avaient alors "trop" bonne presse (plus que les Diggers, et autres mouvances communautaristes, voire communistes (!)

- Il ne faut jamais séparer les Hells Angels de leurs motos (moins de 10 m si possible) autrement ils deviennent irascibles, voire méchants. (Surtout s'ils sont payés en bombonnes "d'eau-de-vie")...
(contre)-Exemple : à Hyde Park ils s'étaient garés juste devant la scène (haute celle-là), après avoir solennellement traversé la foule (concert Pink Floyd, avec Kevin Ayers etc. J'y étais) : une poignée de bikers venue en mélomanes*, pas en service d'ordre.
Ces concerts au Park, gratuits, étaient financés par un Ministère liè au BTP et au "progrès", (pas celui de la Culture). Les Stones y étaient l'année d'avant.

- Il me semble que c'est surtout pendant Under My Thumb que ça a dégénéré...
« Sympathy for the Devil » a toujours été assez mal compris (notamment dans wikipedia, voir onglet "discussion") ; une ambiguïté certainement voulue par l'auteur (cf. "as head is tail" anti-phrase mise dans la bouche de Lucifer, via la plus fameuse encore du logo des Stones)
La chute dit "soyez polis, bien élevés (etc) ou je laisserai votre âme se perdre". NB Quand ce personnage abandonne, ce n'est pas perdu pour tout le monde : l'âme n'est donc plus à vendre (ou à voler).
Pas de satanisme là-dedans... (Inversement cela sous-entend que les "possédés" peuvent être très propres-sur-eux, BCBG et tout...)

- Altamont était un circuit automobile (il n'y avait pas d'infrastructures alors pour ce type d'événement. Ni de Zenith etc pour ce genre de musique à part les 2 Fillmore ou des Ballroom trop petits...)
Le périmètre de Woodstock avait été déclaré "zone sinistrée" par les gouvernants (et des vivres arrivaient par hélicoptère). Forcément les voitures étaient abandonnées sur l'autoroute sans même se garer !

D'une certaine façon, la victime de ce pitoyable concert (exceptionnel par ce fait) est peut-être la 1ère victime du lobby pétrolifère... Un martyr de l'automobile avec moteur à explosion, qui, déjà, plombait l'ambiance (?) Mr. Green


* Ex: L'album de Janis Joplin Cheap Thrills est labellisé sur le devant de la pochette (dessinée par Crumb) par les Hells Angels du coin...


Dernière édition par Pr Fox le Mer 12 Sep - 09:54 (2018); édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pr Fox
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2016
Messages: 376
Localisation: nomad's land
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mar 11 Sep - 17:51 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

Briolette a écrit:
Shocked la morale de la comparaison éthique de l'exemple.....

Il vaut mieux être rappeur que garde du corps .....pour devenir multi-millionnaire ???


2 multimillionnaires qui vont comprendre leur douleur ... (frais des vols d'avions annulés / une cabane à la campagne au lieu de l'Elysée...)

Il vaut mieux garder son âme au frais, plutôt que se ridiculiser en montrant ses biscotos sur des images "volées" de caméra pas broadcast pour un sou.
(Je ne comprend pas pourquoi il y eu condamnation "avec sursis", au lieu du pilori...)

Et puis les parfums, c'est comme les insecticides, séparément ça va, mais combinés ça craint.


Dernière édition par Pr Fox le Mer 12 Sep - 09:57 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Briolette


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 316
Localisation: occitanie
Féminin Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 11 Sep - 18:12 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

Pr Fox a écrit:


 
.


Dernière édition par Briolette le Jeu 13 Sep - 19:44 (2018); édité 2 fois
Revenir en haut
GerardHEIM


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2017
Messages: 54
Localisation: France
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mar 11 Sep - 18:37 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

Au delà des iconographies d’aficionados ou de détails accessoires relevant du folklore, il est possible de mettre en relief ce qui conduit des simulacres d’attitude à se retrouver débordés par le réel en croyant l’avoir circonscrit en des scénarios fictifs et théâtralisés.
 
Ce qui peut relever d’une analogie entre un concert de rock relevant d’un leurre originel, devenu au final un ratage tragique et une baston de rappeurs « notarioius » dans un hall d’aéroport, il y a des traits de similitudes et des affiliations sur ce qu’il est advenu de certaines mises en scènes d’apparats musicaux.
 
Ce qu’il y a lieu d’appréhender, c’est une mise en perspective des postures finissant par se trouver piégées en ce qui vient à leur échapper à travers la production de créatures qu’elles sont venues à générer.
 
Pour les Stones, une ode à une sympathie pour le diable (« sympathy for the devil ») qui vient à faire éruption dans le champ du réel sous forme d’anges de l’enfer (« hell’s angels »).
 
Des joutes et menaces verbales de rappeurs bancables qui en une rencontre inopportune ou volontairement réglée (peu importe) se trouvent à devoir mettre leurs paroles en actes.
 
Enfin sur un autre registre non musical, un chien de garde qui s’échappe du chenil présidentiel pour aller attaquer du passant. Ah la vilaine bête !

________________
"Il avait décidé d’aller voir ailleurs pour savoir s’il y était encore".


Revenir en haut
Briolette


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 316
Localisation: occitanie
Féminin Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 12 Sep - 01:34 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

Pr Fox a écrit:

Briolette a écrit:













.Post supprimé





Dernière édition par Briolette le Jeu 13 Sep - 19:44 (2018); édité 2 fois
Revenir en haut
Pr Fox
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2016
Messages: 376
Localisation: nomad's land
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 12 Sep - 08:25 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

GerardHEIM a écrit:
Pour les Stones, une ode à une sympathie pour le diable (« sympathy for the devil ») qui vient à faire éruption dans le champ du réel sous forme d’anges de l’enfer (« hell’s angels »).


La fureur remplaçant la ferveur, arrive sur le titre "Under my Thumb", autrement plus choquant, qui traite de l'asservissement de l'homme par l'homme (ou la femme). Intelligemment ambigu et impactant par des mots traitant du quotidien de tout un chacun...

(Même la grand'mère qui m'hébergeait en Angleterre avait flashé sur ce titre, ainsi que sur Mother Little Helper, lorsque le disque After Math avait, grâce me soit rendue, rejoint ceux des fringants Engelbert Humperdinck ou Tom Jones qu'elle avait dans sa discothèque Smile )


Je crois que, pour les auditeurs anglo-saxons et américains du nord, le texte (pour peu qu'on s'y attarde un peu) est nettement moins ambigu que pour les autres...
Tous les couplets de cette chanson montrent le "character" (le personnage - inspiré d'un livre à portée métaphysique) particulièrement antipathique, et même franchement mal-veillant ; (certes à l'instar du service d'ordre qui veilla mal, recruté à la va-vite... Mais qui tout de même a peut-être sauvé la peau des musiciens en scène... N'oublions pas que nous sommes là dans un pays de cow-boys qui ont des armes plein le buffet dans chaque foyer !)

Même si la presse musicale française est la plus classieuse au monde, le propos sur Altamont est depuis le début clairement orienté pour décrédibiliser le courant utopique qui traversait la planète à cette époque (et qui donna, en plus intellectualisé (Mao, Marx) et en moins poétique, Mai 68 chez nous... cf. le Street Fighting Man des Stones, en concert à London ou ailleurs.)

    C'est de la même façon que l'on colporte une extrapolation fallacieuse lorsque Lennon chante (dans God) "The dream is over".
    Cela signifie simplement qu'il a cessé d'adorer -littéralement- ses anciens totems, illusoires, pour porter sa foi de façon plus pragmatique, et romantique... (Rien à voir avec la Rock'n'Roll Attitude, la méditation pleine conscience, l'écologie, la défiance envers l'autorité monétaire (issue du culte au Dieu Mammon) et toutes ces sortes de choses qui simultanément le portaient vaillamment...)



Le gros défaut des journalistes, qui ne sont pas de vrais écrivains, ni des poètes généralement, c'est de se copier les uns les autres ad lib...*
Ils évoluent pour la plupart dans la rumeur urbaine, le cliché sans réflexion, le "on dit", voire le "qu'en dira-t-on" pipole...
Et depuis que les réseaux sociaux permettent à n'importe quel quidam de se prendre pour un reporter (re-publieur) les choses ne s'arrangent pas ! On parle peu, à tort, des trains qui arrivent (miraculeusement) à l'heure...
Quedalle.
(Heureusement qu'il existe des forums pour que tout puisse être discuté Wink à l'écart des "petites phrases" officielles des Proéminents, qui verminent la pensée dans l'Opinion Publique...) Neutral



La différence entre le chien de garde échappé des dorures élyséennes avec une poignée de complices (plus ou moins sur le terrain), et les deux staffs "ennemis" (mais associés dans le même créneau show-biz) qui se sont allégrement catchés sur un RV jet-set, n'est pas en termes de millions de $ mais dans le fait que l'un agit ostensiblement dans un contexte politique ("anti-gauchistes"), tandis que les autres jouent les pleureuses de quartier (sensible), nouveaux-riches "décomplexés" n'entravant rien ni à la politique ni à la métaphysique...

Et le point commun, c'est qu'ils sont censés être payés pour protéger "la personne" (c-à-d Manu / Babou)... Tout en faisant honte au genre humain.
(Leur "réussite" plutôt opaque, met souvent mal à l'aise...)




* Exemple : il en est encore pour déclarer qu'Arthur Rimbaud traficotait des armes ! (Alors qu'il fut, un temps, négociant consulaire : afin d'unifier et de pacifier l'Ethiopie, tout en entamant une lutte contre le fascisme made in Italy, que ce "voyant" redoutait déjà)...
Certains affirment même qu'il était pédé...
(D'ailleurs le même lobbying banalisateur/recruteur sévit parfois à propos de Jack Kerouac...)


Dernière édition par Pr Fox le Mer 12 Sep - 16:50 (2018); édité 9 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pr Fox
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2016
Messages: 376
Localisation: nomad's land
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 12 Sep - 08:43 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

Et puis..

Et puis..

Et puis rappelons que ce magnifique album Beggar's Banquet, commence magistralement par « Sympathy for the devil », et se termine, chaleureusement, par « The Salt of the Earth » - qui fait allusion à une célèbre vanne de Jesus (évoquée par Matthieu 5:13) ... Un happy-end en quelque sorte.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Briolette


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 316
Localisation: occitanie
Féminin Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 12 Sep - 11:37 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

.....post supprimé...

Dernière édition par Briolette le Mer 12 Sep - 20:22 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
Pr Fox
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2016
Messages: 376
Localisation: nomad's land
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mer 12 Sep - 12:08 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

Bien sûr, qui ne peut entendre "les petites phrases" ?
perplex
Mais, écouter c'est autre chose... (De nombreux touristes se sont même plaint des cri-cris à l'extérieur de la fenêtre de leur frenchy location de vacances...)

Vous n'aimez pas ce néologisme "verminer" ? Mr. Green
Avez-vous déjà vu tous ces petits trous qui surviennent dans la table de nuit en acajou, patrimoniale ? Alors il faut passer un produit (suspect, polluant), délicatement au pinceau, et même si on reste raisonnable, on se retrouve avec l'odeur entêtante pendant toute la nuit (et celles d'après... à moins de sortir le meuble).

Tout ce qu'il en ressort, de ces tout petits éclats, c'est de la sciure sous le meuble inestimable, balayée par le premier courant d'air...

M'enfin... Voir la paille (dans l’œil de son prochain - mais il ne s'agissait pas de vous en l'occurrence, mais des mass-medias) ou regarder la poutre que l'on a dans le sien ?
(Anyway je ne me permettrais pas d'évoquer celui d'une forumeuse ou d'un autre interlocuteur, ayant le courage de ses opinions, les yeux dans les yeux...)

Shocked


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
GerardHEIM


Hors ligne

Inscrit le: 15 Mai 2017
Messages: 54
Localisation: France
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 龍 Dragon

MessagePosté le: Mer 12 Sep - 19:02 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant

Qu’un ex et toujours fan des sixties, en ces quelques furtives années folles, soit demeuré dans le chérissement d’une époque est sans doute respectable. Mais qu’il veuille y apposer un voile d’ignorance pour entretenir des mythologies destinales, en quelques artifices et autres brouillages, peut paraître un tantinet désolant.
 
Mais comme aurait pu être inscrit sur la tombe de l’inspiré chanteur des Doors, enterré au père Lachaise, (juste en face du restau « la mère à table ») : « chacun voit minuit (plus que midi) à sa porte ».
 
Cependant une telle vénération pourrait s’appeler, dans le détournement d’un intitulé de Freud : « le passé d’une illusion ». Lequel pourrait prendre une forme ou une autre selon, notamment lorsqu’il s’agirait de donner dans d’éphémères utopies, en des versions revisitées, dont certaines relèveraient de postures parodiques pour salles de concert.
 
Tout cela viendrait à se rattacher, dans un à postériori, à quelques facettes d’un événementiel soixante huitard à géométrie variable…pour les besoins de la cause, sans plus trop savoir de laquelle il fut vraiment question.
 
Alors, laissons les vieilles pierres qui roulent…en classe affaires, tout en supputant que nombre de radicalités « à texte », comme ce qui serait présentement les stéréotypies gestuelles et langagières de ces rappeurs - qui en leurs mouvances d’affrontement tribales - s’ingénieraient à dénoncer « le système », tout en n’ayant de cesse que de venir s’y repaître dedans.
 
Après que cela vienne à mettre le zouk dans un aéroport, et pas dans un zoo ne relève que d’une occupation momentanée de territoire.

________________
"Il avait décidé d’aller voir ailleurs pour savoir s’il y était encore".


Revenir en haut
Pr Fox
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2016
Messages: 376
Localisation: nomad's land
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Jeu 20 Sep - 03:33 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille Répondre en citant


GerardHEIM a écrit:
Qu’un ex et toujours fan des sixties, en ces quelques furtives années folles, soit demeuré dans le chérissement d’une époque est sans doute respectable. Mais qu’il veu ille y apposer un voile d’ignorance pour entretenir des mythologies destinales, en quelques artifices et autres brouillages, peut paraître un tantinet désolant.


Précision préliminaire : je serais plutôt un ex-fan des seventies (quitte à faire entorse à votre évocation gainsgourienne...)
Je n'étais qu'un pré-ado lorsque je suis allé à Hyde Park écouter ("religieusement", comme l'ensemble du public, bikers inclus...*) le Pink Floyd en 70. Et on ne buvait que du Coca (palette gracieusement "oubliée" près d'un kiosque à musique...)

Le seul pépin fut au début lorsque la lady, qui y louait les chaises-longues en temps normal, avait demander au public de sagement les faire passer à l'écart de la foule...
Et ce n'est sans doute pas seulement parce que en 1ère partie Edgar Broughton Band fit reprendre en chœur l'injonction qui fit son succès 'Out Demons Out' ...
Et puis Kevin Ayers plus que tout autre au monde incarnait alors la "cool attitude", triomphante (après l'opus germinal de Miles Davis).

La "beat generation" avait mûri... La "mythologie hippy" ("Peace and Love" ?) s'était déjà diversifiée. (D'ailleurs je parlerai plus volontiers d'idéologie[s] ; à London, comme en France, ou à Prague, à Marrakech etc.)
Comme d'habitude plutôt à l'écart des médias (hormis ceux "underground") la vraie vie se déroulait déjà sur les terrains (des ZAD ?), via les associations, les collectifs etc.
Parce que ce leitmotiv d'affirmer qu'il faut obligatoirement se conformer au "réel" au bout du compte, c'est une vaste plaisanterie : la suite a montré que cette sempiternelle idéologie dominante au quotidien (présumé le "réel", dans le catéchisme néo-libéral), n'avait finalement qu'un objectif : dématérialiser (muer en $), déconstruire, virtualiser, anéantir !
Etablir une immense illusion, celle de vivre sur Terre, en dépit de son obsolescence programmée.

Votre allusion au film "Rebel without a cause" m'a bien plu : en effet ce manifeste R'n'R a réussi à casser la dichotomie usuelle (entre les bons et les méchants, les jeunes et les vieux, les rapides et les lents etc.)
Pas de manichéisme : James Dean (anti-armes comme on le voit dans une célèbre scène... cf. plus bas) doit se défendre, avec ses 2 prochain[e]s, à la fois contre les loubards, et la majorité "straight" ; contre la délinquance autant que contre l'ordre bourgeois (ses parents, le gardien du planetarieum etc.)
It's not easy...

* il semblerait qu'il y ait une erreur dans l'article que vous indiqué à la fin de votre post : les Hells Angels n'étaient pas payés en bières (à Altamont) mais en bombonnes d'eau-de-feu (comme disent les indiens).


http://www.ukrockfestivals.com/Hyde-park-7-18-70.html
(http://www.pixbear.com/news/26-choses-vous-ne-saviez-pas-pink-floyd-91727.html)



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:51 (2018)    Sujet du message: Gare au gorille

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ◙ Forum Ce Soir Ou Jamais II ◙ Index du Forum -> CSOJ forum bis -> • Participez aux débats Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com