◙   Forum Ce Soir Ou Jamais II   ◙ Index du Forum

◙ Forum Ce Soir Ou Jamais II ◙
÷ (le seul forum libre, succédant à celui de la célèbre émission) ÷

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Discussion tantrique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ◙ Forum Ce Soir Ou Jamais II ◙ Index du Forum -> CSOJ forum bis -> · lu, vu, écouté: vos recommandations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pr Fox
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2016
Messages: 376
Localisation: nomad's land
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 9 Fév - 05:27 (2018)    Sujet du message: Discussion tantrique Répondre en citant

Igoran a écrit:
Salut Fox,

J'ai affirmé il y a qq mois ma volonté d'entrer dans le rang, de me fondre dans le moule de la modernité.
Je vais en fait une étape plus loin puisque je suis le vamachara ou voie de la main gauche.
Donc non, il est hors de question que je m'autocensure et que j'aie une quelconque considération pour les conséquences de mes paroles.


La voie de la main gauche, comme toutes les voies, mène nécessairement quelque part (et pas forcément à Rome...)

Ce qui est intéressant dans la dichotomie Dakschinachara / Vamachara d'un point de vue tantriste, c'est que les deux voies sont considérées comme valides pour atteindre le statut Kaivalya et ce genre d'état du Chakravartin...

C'est la même destination qui est visée - autrement si on s'installe (sur l'un des bas-côtés) on risque d'être taxé de manichéen ! (pouah !)



Ma liberté commence là où commence celle des autres ...

______________

Posté le: Mer 24 Jan - 22:01 (2018) Sujet du message: Re: warning le parapet


IGORAN a écrit:
Oui, les deux voies sont sensées mener au même objectif par des chemins qui se confondent.

La main droite suit un chemin ascendant, transcendant, unificateur, vertueux.
C'est la voie "royale" mais elle est aujourd'hui pratiquement impraticable dans le monde dissolu qui est le notre : peu/pas de modèles (les élites nous vantant la perversion) ni de centres initiatiques.

La voie de la main gauche suit le même chemin que la droite, mais en sens inverse. C'est le chemin descendant, diviseur.
Elle est une "descente aux enfers" sensée faire découvrir, en négatif, le principe élévateur.
Toucher le fond pour remonter, en qq sorte.

Je ne sais pas ou ce chemin aboutit mais l'expérience est plaisante... Wink
@+

________________________

Effectivement "les élites" sont excessivement triviales, semblant être corrompues jusqu'à l'os...
Mais l'aura de l'époque avec des modèles glorieux ne cesse de croître (je pense à Hendrix, les Beatles, Pink Floyd et autres ensemenceurs...)

ex: 1970 => 2005 à Hyde Park (depuis juste avant Woodstock, jusqu'à... les Zéniths partout)


Le Tantrisme est très ancien, avec des pratiques éprouvées de longue date en Orient, (et décrit tardivement chez nous par Alan Watts et tous les poètes "beatniks", "hippies" and so on...)
Ce ne fut qu'au 19ème siècle que des gens comme Helena Blavatsky ont plaqué dessus des théories issues de cet atavisme manichéen de l'occident...
(Elle s'en est excusée plus tard, mais une fois de plus Wikipédia n'a pas capté...)

En tout cas c'est ainsi qu'on nous dépeint abusivement ces Tantras via nos sources actuelles d'information, (l'occident ayant déteint de par son pouvoir prosélyte ultra-médiatisé, avec l'occultisme très en vogue à cette époque - cf. v Hugo etc)

Mais le but spirituel "main gauche / main droite", dans son cadre originel, consiste essentiellement à réveiller en chacun de nous Kundalini (symboliquement : un serpent lové en ronds au bas de la colonne vertébrale, sur le circuit parallèle à celui des chakras, "qui donne la pêche"...)

De la même façon que nos hémisphères cérébraux gauche et droit ne sont ni en compétition (de performances vers la même ligne d'arrivée), ni en conflit face à face ; les voies décrites ne sont pas antinomiques.

La voie de la main droite s'appuie sur l'altruisme , celle de gauche sur l'individualisme, parce que cette dernière absorbe pendant que l'autre envoie...

* Droite = "vamachara" : fourniture d'explication rationnelle, ritualisation millimétrée sur partition, transcendance harmonique, émission d'ondes par la méditation etc.
* Gauche = "dakshinachara" : captation d'une inspiration improvisée, plaisir (là encore sans déperdition énergétique / hors aboutissement orgasmique), réception d'ondes contemplatives en solo etc.)



Alors on sombrant dans l'occultisme (voire même en versant dans une déconstruction d'inspiration satanisée), il y a grand risque de retour de manivelle (karmique) ; ou de sclérose (hérétique) !
Le "bien" et le "mal" s'annihilant mutuellement, dans ce cas de figure qui n'est aventureux qu'en apparence.
Et c'est là qu'est l'enfer. Il vaut toujours mieux trouver la tangente - (au lieu du dévoiement intempestif), la 3ème voie dispo mais occultée, (voire "plus si affinités"...)
____________________

IGORAN a écrit:
Oui, c'est bien ainsi que j'envisage l'aventure.

J'ai trop longtemps vécu dans l'altruisme (du moins en pensée - penser au bien commun sans jamais me soucier de mon intérêt propre).
Et ce, en faisant taire mon ego - non pas fragile mais minuscule : aucune attaque personnelle ne m'a jamais touché personnellement.
c'est aussi probablement la raison pour laquelle j'ai un surmoi atrophié (ou non encore construit, comme celui d'un enfant : lorsque je balance des énormités ce n'est jamais pour blesser, j'ai le sentiment que les gens vont encaisser de la même manière que j'encaisse.

Mais cette manière d'être n'est pas tenable dans une société dissolue, éclatée en individualités et face à un état impitoyable face à ce qu'il a érigé en crime de pensée.
J'ai donc à mon tour choisi (mais en conscience, ce qui fait une différence) la voie de l'individualisme, du renforcement de l'ego jusqu'à ce que celui-ci brille de mille feux au firmament.
Est-ce que cela aboutira à l'ouverture du troisième œil ?

C'est quoi la3eme voie ? Le CNR Gaulliste ? Smile


______________________________

Il existe autant de voies tierces, que de binômes antinomiques rencontrés sur notre parcours...

Le 3ème œil n'est qu'une marche dans l'escalier (escalier de service, montant et descendant, autrement on prend l'ascenseur...) des chakras...
C'est l'avant dernière : il reste celui au sommet de notre anatomie (c-à-d "3 doigts au dessus du crâne"...)

A part ça, j'arrive à suivre le raisonnement qui semble guider votre attitude*...
Mais je le trouve trop radical (c'est le "tout ou rien" qui me chiffonnerait pour mon compte personnel...)

IGORAN a écrit:
Oui, c'est une critique justifiée, c'est ma nature de toujours aborder les question à la racine (ou à la tête - radicalité).


* la voie N°3, quand tous les trains semblent en grève, ou en panne, c'est ce que d'aucuns appelle la "Rock'n'Roll Attitude" depuis le milieu du siècle dernier... Mais on peut parler aussi comme un bodhisattva, de "rester Zen"... (ou la "Cool Attitude" promue par Miles Davis, ses collègues, et leurs condisciples...)


IGORAN a écrit:
Ah, je m'en vais de ce pas écouter Zazie en boucle...je suis sur la bonne voie ?


Ou comme au siècles des Lumières, "d'esprits libres" etc.
(Cf.En politique, peut être quelques "indignés" de Podemos, ou grecs ; des "pirates" allemands ou des membres du Piratpartiet suédois ; (cf. "anonymous") ; tout comme des "gauchistes" à Prague ou à Paris dans les sixties,
que des "Diggers" en Californie... Pour n'évoquer que les plus Apparents.... en butte contre les Proéminents - à ne pas confondre)

IGORAN a écrit:
Si je devais choisir un modèle : les hipsters voire les beats, auxquels j'ajouterais la recherche d'une transcendance.
Car ces mouvements, en révolte contre la modernité dont ils ont compris l'inanité, ne proposent hélas ni alternative ni quête d'un idéal.


Rappelons (à qui veut bien l'entendre) que les 3 Gunas (écueils pour l'émancipation via la sagesse, en direction du Nirvana comme dirait un Grunge...) sont
a) l'Ignorance (le BA-ba étant de sortir de sa crasse) / b) la Passion (qui rend aveugle) / c) l'Orgueil (généralement une fois passés les 2 obstacles précédents)
Dans cette optique, l'Ego n'est pas toujours d'une grande utilité (même perché au firmament de ses milles feux... Wink


IGORAN a écrit:
a - si par connaissance il s'agit d'accumuler les savoirs de la science moderne, alors vive l'ignorance et à bas l'intellect !

b - d'accord, il convient de ne pas être esclave de ses passions, pas plus que de les brimer, de les faire taire (ce qui correspond à agir de façon puritaine)
Le surhomme nietzschéen connait ses pulsions et ses passions car il y cède, mais apprend à les maîtriser. Cela est un point crucial.
Nietzsche explique en effet que Dieu est mort car l'homme l'a tué (par l'humanisme qui place l'homme au centre du monde et en fait la mesure de toute chose)
Se débarrassant du carcan religieux - à la fois joug et tuteur le faisant agir selon un code moral - l'homme a acquis la liberté.
Très bien, se demande Nie*, que convient-il de faire de cette liberté ?
S'en enivrer, se "réinventer", se dépasser, devenir un plus qu'humain par l'éveil de la conscience.


Les existentialistes* parviennent à la même conclusion, mais cette conclusion leur fout la trouille - Sartre : "l'homme est CONDAMNE à être libre".
*par existentialistes j'entends le courant philosophique, pas seulement le petit groupe de zazous germanopratins :smile:
Ils ont peur de cette liberté qu'ils ont obtenu en rejetant toute transcendance, et découvrent que leur vie se limite désormais à leur existence.
Une existence pauvre, vide car dépourvue de signification, une existence qui leur fout le vertige et qu'ils vont s'efforcer de remplir en s’enivrant, en s'étourdissant, en se masturbant l'encéphale dans un dédale de non-sens.

Face à l'immensité de cette liberté retrouvée, nous voyons que deux voies radicales nous sont proposées :

- l'une, enthousiaste, prend cette liberté à bras le corps pour la dépasser par la conscience du plus qu'humain

- l'autre, angoissée, cède à toutes les passions pour tenter d'oublier sa condition (d'humain mortel)
Sa voie descendante conduit à une dissolution de l'ego et un surdimensionnement du moi.


Mais dites-moi :
- angoisse pathologique (la France championne de la conso d'antidépresseurs)
- décadence - céder à toutes les passions, tolérance pour les perversions (pas seulement sexuelles bien sur, mais l'acceptation plus ou moins frauduleuse de toutes les "dérives", d'arrangements avec la morale, la déontologie, la conscience)
- la dissolution de l'ego qui fragilisé, ne s'exprime plus qu'en agressant (voir les réseaux sociaux)
- l'hypertrophie du moi qui s'affirme dans le poulailler vociférant du "moi je" (idem)
voila selon moi bien des symptômes de la maladie de la modernité.

Bon assez divagué, j'espère que c'est suffisamment radical Wink


IGORAN a écrit:
Si je devais choisir un modèle : les hipsters voire les beats, auxquels j'ajouterais la recherche d'une transcendance.
Car ces mouvements, en révolte contre la modernité dont ils ont compris l'inanité, ne proposent hélas ni alternative ni quête d'un idéal.

Je me souviens que dans le roman Sur La Route, Dean passe son temps à rechercher dans les clubs de jazz le moment où les musicien
s "get it"... Le "groove" n'est-il pas une forme de transcendance ?
D'ailleurs Kerouac pratique assez assidument la méditation (transcendantale...)

En fait je n'ai jamais vu autant de soif d'Idéal que dans la description de ces courants underground. Par exemple les Diggers d'Emmett Grogan proposèrent de multiples alternative (notamment pour organiser des Restaux du Coeur, avant l'heure...)

Les premiers concerts gratuits à Hyde Park (ex: Pink Floyd et Blackhill Enterprise) étaient subventionnés par le Ministry of Public Building and Works (et non pas le Ministère de la Culture) : c'est donc que ces "hippies" avaient convaincu certains politiciens aux manettes du bien-fondé de leur vision !(idéalement utopique, économiquement viable, garante de progrès social, artistiquement révolutionnaire etc.)

IGORAN a écrit:

a - si par connaissance il s'agit d'accumuler les savoirs de la science moderne, alors vive l'ignorance et à bas l'intellect !

A l'opposé de la Connaissance, ne trouve-t-on pas l'Instinct, l'intuition (l'inspiration), la sub-conscience, plutôt que des bas-du-front et des incultes ?

L'ignorance la pire, c'est de ne pas se connaître soi-même (à un moment donné).

La Connaissance, on peut la contourner, la mettre en stand-by ; tandis que l'Ignorance impose de se fier aux autres, à leur accorder une foi aveugle...

IGORAN a écrit:
b - d'accord, il convient de ne pas être esclave de ses passions, pas plus que de les brimer, de les faire taire (ce qui correspond à agir de façon puritaine)

Les puritains sont dans l'apparence, passionnément...
Maitriser ses passions permet effectivement de se sentir civilisé (et ce n'est pas rien ...)


Les existentialistes parviennent à la même "illumination" (Sartre en tête : c'est lui qui raconte comment lui est venue cette philosophie, en un flash sur un banc dans un jardin public... ) que les maîtres Zen : Tout est là, présent, mais notre conscience semble trop étroite (en friche, en jachère) pour l'appréhender. Cela nécessite de l'entrainement... De la "rigueur"joyeuse.
IGORAN a écrit:
Face à l'immensité de cette liberté retrouvée, nous voyons que deux voies radicales nous sont proposées :

- l'une, enthousiaste, prend cette liberté à bras le corps pour la dépasser par la conscience du plus qu'humain

Notons que l'humain, qui selon Einstein n'utilisait que 10% de ses facultés cérébrales (mais le référentiel va diminuant...) devrait sans doute envisager d'être complet, avant de tenter de se sur-humaniser...

IGORAN a écrit:
[size=16]- l'autre, angoissée, cède à toutes les passions pour tenter d'oublier sa condition (d'humain mortel)
Sa voie descendante conduit à une dissolution de l'ego et un surdimensionnement du moi

J'avoue ne pas savoir si cette dernière analyse socio-freudienne est fondée...
NB: Le consumérisme n'est qu'une illusion de passion, qui participe de l'obscurantisme.




________________
▓▒▒░░░ De la musique inédite en self-service : http://strat.chez.com/ (échantillons du label Fairline) ░░░▒▒▓


Dernière édition par Pr Fox le Dim 11 Fév - 18:39 (2018); édité 4 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Fév - 05:27 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Briolette


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 316
Localisation: occitanie
Féminin Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 10 Fév - 23:36 (2018)    Sujet du message: Discussion tantrique Répondre en citant

Shocked Ben !!! ma foi ,  merci Pr Fox de nous livrer vos conversations privées entre modos !!! quelle générosité !!!
Pourquoi  donc Igoran nous cache son niveau intellectuel, et de bonne tenue !!!
et qu'on se tape ses blagues stupides, limites censurables !!! Question


Revenir en haut
Pr Fox
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2016
Messages: 376
Localisation: nomad's land
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Sam 17 Fév - 05:33 (2018)    Sujet du message: Discussion tantrique Répondre en citant

Je vous trouve un peu sévère : la liberté ne vaut que si elle peut être patente... (testée)

C'estd'un commun accord que nous avons décidé de ne pas tomber dans des "messes basses" en MP.
________________
▓▒▒░░░ De la musique inédite en self-service : http://strat.chez.com/ (échantillons du label Fairline) ░░░▒▒▓


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Briolette


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 316
Localisation: occitanie
Féminin Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Dim 18 Fév - 00:22 (2018)    Sujet du message: Discussion tantrique Répondre en citant

Laughing vous m'avez clouée le bec  à tout les deux...

Wauquiez !!! ça  ne lui a pas réussi  les messes basses dans son école de commerce !!!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:29 (2018)    Sujet du message: Discussion tantrique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    ◙ Forum Ce Soir Ou Jamais II ◙ Index du Forum -> CSOJ forum bis -> · lu, vu, écouté: vos recommandations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com