— Forum Ce Soir Ou Jamais II — Index du Forum

— Forum Ce Soir Ou Jamais II —
(le seul forum libre succédant à celui de la célèbre émission)

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

la loi de moralisation de la vie politique
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    — Forum Ce Soir Ou Jamais II — Index du Forum -> CSOJ forum bis -> Participez aux débats
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Briolette


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 192
Localisation: occitanie
Féminin Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 29 Mai - 18:02 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant

IGORAN a écrit:

Mes "gros sabots" reposent sur des principes vertueux intangibles mettant à mal votre relativisme sentimentaliste. Ils ne font que vous mettre face à vos contradictions.
Raison pour laquelle vous n'avez AUCUN argument cohérent à m'opposer.
Qui vous dit que je fonctionne que par "l'argumentation" systématique ........?
Eh!!! on n' est plus dans CSOJ  maison mère..........le côté conventionnel de votre approche crée des blocages inutiles dans ma théorie de la relativité,... ( sentimentale)...
Adressez vous à Pr Fox....pour vos défis de modérateur bénévole pétri de principe vertueux....je risquerai de vous  faire tâche.....


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 29 Mai - 18:02 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
IGORAN
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2016
Messages: 149
Localisation: NA
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 29 Mai - 18:30 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant


Bien. Je prends note qu'il n'est soudainement plus question d'argumenter sur la "moralisation de la vie politique".
Que convient-il alors de faire désormais ? Tchatcher, bavarder, papoter ?


Revenir en haut
Briolette


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 192
Localisation: occitanie
Féminin Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 29 Mai - 18:53 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant

l'affaire Gabrielle Russier, s'était en 1969..son suicide....

Revenir en haut
IGORAN
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2016
Messages: 149
Localisation: NA
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 29 Mai - 19:13 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant

Les enfants violés par nos "élites", victimes des réseaux de pouvoir déviants pervers (Zandvoort au bas mot 5000 enfants *, Le Corral, l'affaire Dutroux)...c'est aujourd'hui...
Vous avez dit relativisme sentimentaliste ?

* Affaire classée sans suite par la justice sur ordre de l'alors Garde des Sceaux E. Guigou. :Circulez, ya rien à voir...


Revenir en haut
IGORAN
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2016
Messages: 149
Localisation: NA
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 29 Mai - 19:32 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant

Gabrielle Russier :
Peut-être convient-il de questionner la frénésie sexuelle de cette femme, questionner le fait qu'elle n'ait trouvé à l'assouvir que sur un mineur sur qui elle exerçait l'autorité.
Exactement comme on le fait - à juste titre - lorsque l'agresseur sexuel est un mâle * 
Ah les méandres de la "pensée" féministe hystérique...

* Sauf dans des cas comme l'affaire Polansky, mais c'est un autre (vaste) débat qui rejoint le problème de la pédophilie des "élites" que nous avons évoqué plus haut.


Revenir en haut
Briolette


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 192
Localisation: occitanie
Féminin Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 29 Mai - 20:39 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant

IGORAN a écrit:

Les enfants violés par nos "élites", victimes des réseaux de pouvoir pédophiles (Zandvoort au bas mot 5000 enfants *, Le Corral, l'affaire Dutroux)...c'est aujourd'hui...
Vous avez dit relativisme sentimentaliste ?

* Affaire classée sans suite par la justice sur ordre de l'alors Garde des Sceaux E. Guigou. :Circulez, ya rien à voir...





IGORAN a écrit:



Gabrielle Russier :
Peut-être convient-il de questionner la frénésie sexuelle de cette femme, questionner le fait qu'elle n'ait trouvé à l'assouvir que sur un mineur sur qui elle exerçait l'autorité.
Exactement comme on le fait - à juste titre - lorsque l'agresseur sexuel est un mâle * 
Ah les méandres de la "pensée" féministe hystérique...

* Sauf dans des cas comme l'affaire Polansky, mais c'est un autre (vaste) débat qui rejoint le problème de la pédophilie des "élites" que nous avons évoqué plus haut.


Donc nous serons d'accord pour avouer que le moralisation de la vie politique est en étroitesse avec les moeurs , les mentalités...on parle d'évolution des moeurs ...pour éviter de penser régression..dans et .entrainant la "sociétalisation" des questions de morale religieuse et d'[('évolution(?) , (pour vous) le point d'interrogation] des moeurs  dans la question politique...le citoyen en étant le complice  de ce "qui ne dit consent"  ou l'inverse pour d'autres.....
Vous en voulez encore du blougiblouga ????

tout en me questionnant...sur le fait que vous voulez attaquer des sujets en vous en prenant par le bout de la lorgnette le plus "réaliste "sordide..mais prégnante tout de même dans nos sociétés............les faits divers" criminels de notre temps....de temps en temps je vais regarde "faites rentrer l'accusé" , et j'ai souvent un gros malaise.....devant certains crimes....mon voyeurisme "forcé" me fait renforcé mon incapacité à eviter ces crimes   passionels , vénaux, déviants, et me renvoit à mes propre limites de l'interet d'argumenter avec vous......pour compter les points comme à la bataille navale....je ne me sens pas pour autant responsable de tous ces crimes, et n'est pas jettée l'éponge par un  "abandon" par KO....OK !!!
Vous comprenez mieux  ma sensibilité ?.... J'ai des principes invisibles, mais ils sont "tabous" à vos yeux...aveugles......
Sauf que ...je n'apprécie pas vos excès argumentaires analogiques.....démonstratifs et voyants.....voyez Mélenchon pour moins que ça, il a un procès en diffamation en cours...Cazenave l'accuse de l'avoir traiter d'assassin !!!  ....Entre L'Etat qui est proxénète ( taxe, ).....assassin et maintenant.....je vous cite....,( c'est pour mon avocat..) le terme d'élite.est   subliminal  ??? on va dire ça comme ça......
Euh..pour moins que ça...ai je dit oups !!! a chacun son jugement...
.. Igoran a dit

Les enfants violés par nos "élites".........,


Revenir en haut
IGORAN
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2016
Messages: 149
Localisation: NA
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 29 Mai - 21:28 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant

"Donc nous serons d'accord pour avouer que le moralisation de la vie politique est en étroitesse avec les moeurs , les mentalités..."


Vous abordez là le coeur du problème.

Je fonde ma pensée sur des principes vertueux et intangibles.
Par exemple, l'honnêteté, comme la pureté, est ou n'est pas.
On ne peut transiger avec, on ne peut être "un peu" ou "à peu près" honnête : soit on est honnête, soit on ne l'est pas et alors on est malhonnête.
Il n'y a pas de demi-mesure.
L'honnêteté est un principe vertueux, non un principe moral changeant avec lequel on peut s'arranger.
Je renvoie donc TOUS les criminels dos à dos sans distinction.



C'est cela que vous ne supportez pas, car vous n'aimez pas que soient évoqués les manquements moraux de personnages pour qui vous avez de la sympathie.
C'est cela que je qualifie de sentimentalisme.


Je rejette en bloc la "morale" car celle-ci est changeante, la morale d'hier n'est pas celle d'aujourd'hui, elle est fonction de la "mode", de l'esprit du temps.
Adopter la morale conduit au relativisme dont je parlais plus haut :
untel est excusable car il appartient à une "minorité", unetelle car c'est une femme, celui-là parce qu'il est du "bon bord politique", etc
(alors qu'hier, selon la morale du temps d'alors, c'était peu être des éléments à charge retenus contre eux...!)
Voila quels sont vos "tabous" et je les rejette.


La morale aboutit à un deux poids deux mesures et donc à des injustices (comme celle que vous évoquez concernant Mélanchon).
Elle est instrumentalisée par les pouvoirs en place pour servir des intérêts particuliers et conduit à la division de la société.
Il est grand temps que nous abandonnions la "morale" qui nous est fournie clés en mains pour revenir à des principes vertueux.


Dernière édition par IGORAN le Mar 30 Mai - 00:05 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
IGORAN
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2016
Messages: 149
Localisation: NA
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 29 Mai - 22:06 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant

Morale vs Vertu : l'exemple Prêtre vs Polanski.

La morale du jour trouve des circonstances aggravantes à un prètre déviant sexuel immature parce que prètre et catho, des circonstances atténuantes à Polanski en raison de son talent artistique (et le fait qu'il ait indemnisé sa victime...)
La morale des années 30 aurait affirmé l'inverse, le déviant sexuel immature catho aurait été protégé, Polansky condamné lourdement en raison de sa judéïté.
La vertu affirme que ces deux violeurs sont également coupables.


Principe moral ou principe vertueux ?


Revenir en haut
IGORAN
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2016
Messages: 149
Localisation: NA
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 29 Mai - 23:47 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant

Je n'ai jamais écrit le charabia "déviant sexuel immature" mais pédo.
C'est quoi cette correction automatique, là ? (m****, voila que je me mets à écrire comme Angot...)


Revenir en haut
IGORAN
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2016
Messages: 149
Localisation: NA
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 30 Mai - 00:07 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant

La morale est le cache-misère qui reste à la société quand la vertu l'a déserté.
Auteur anonyme circa 2017


Revenir en haut
Briolette


Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2016
Messages: 192
Localisation: occitanie
Féminin Poissons (20fev-20mar) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 30 Mai - 01:22 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant

IGORAN a écrit:


C'est cela que vous ne supportez pas, car vous n'aimez pas que soient évoqués les manquements moraux de personnages pour qui vous avez de la sympathie.
C'est cela que je qualifie de sentimentalisme.




Shocked ce que je supporte pas, c'est que vous me prêtiez des attitudes , et des propos qui ne sont pas miens.....mais uniquement inspirés par vos obsessions !!!
Ca vous arrangerait que je corresponde à ce que vous  voudriez que je sois, rien que pour vous conforter vous même ,dans votre noirceur d'âme , imprégné d'un certain nihilisme .
 vous vous la racontez!!! Mr. Green


Revenir en haut
IGORAN
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2016
Messages: 149
Localisation: NA
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 30 Mai - 01:42 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant

" vous vous la racontez!!! Mr. Green "

C'est plus que probable !   Very Happy


Revenir en haut
IGORAN
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2016
Messages: 149
Localisation: NA
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 30 Mai - 01:44 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant

"Entre L'Etat qui est proxénète..."

Hmm, j'aurais pas osé le dire mais renseignements pris, vous savez quoi ?
VOUS AVEZ RAISON !


https://www.senat.fr/lc/lc79/lc794.html

3) Le régime fiscal
Les prostituées paient des impôts.

Je sais pas vous en tant que féministe, mais l'homministe en moi est choqué.

Et cette phrase stupéfiante :
Le changement de régime juridique n'a pas modifié leur situation fiscale, car l'exigibilité de l'impôt n'est pas liée au caractère licite de l'activité qui constitue la source des revenus.

L'état reconnait ouvertement prélever des impôts sur des activtés illicites.
(Bon, ils disent pas illicites, mais "PAS lié caractère LICITE" en espérant que ça passera.  Ils nous prennent clairement pour des jambons).


Allons gaiement au bout de la logique :
que l'état prélève l'impôt sur le produit des cambriolages, des trafics en tous genres.
Impôt sur l'ado qui pique dans le porte-monnaie de maman ou le porte-feuilles de papa !
Impôt sur les voleurs de pains au chocolat (à O.O6€) !
Impôt quand je fais pipi au pot !
Impôt popotame !




Revenir en haut
Pr Fox
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2016
Messages: 240
Localisation: nomad's land
Masculin Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Mar 30 Mai - 01:50 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant

On remue de vieilles histoires à ce que je vois...

>N.B.B./ A mon sens peu importent les mots (la sémantique "est changeante, la morale [signification] d'hier n'est pas celle d'aujourd'hui, elle est fonction de la "mode", de "l'esprit du temps."), l'important étant de se faire comprendre, d'évoquer des paysages virtuels, des décors abstraits, des porte-mentaux...
Et que cela ne prenne pas excessivement à rebrousse-poils les lecteurs (alors piégés par un flow qui les surprendrait tandis qu'ils se laissaient porter en faisant la planche), et même, mieux, que cela soit seyant pour tout le monde, ("standard", comme on dit en musique), que l'on en sache gré de s'y retrouver. Pas vrai ?


Quelques commentaires :

J'ai entendu aux infos ce soir la version originale (mais sans doute maladroite - peut être exprès pour faire revenir les micros et les caméras) de l'assertion de Melenchon.
Les cris d'orfraie de ses opposants m'ont semblé exagérés.
(Dire que Cazeneuve s'est "occupé de l'assassinat" du jeune écologiste manifestant, pourrait tout aussi bien dire qu'il s'agit d'une action a posteriori (et non pas en tant que "commanditaire", ce qui n'a pas été dit) ; propos qui serait même un compliment s'il signifiait "éteindre l'incendie", modérer la rage et prendre des mesures pour que cela ne se reproduise plus ; (tout en sanctionnant... Mais dans un système pyramidal, c'est le plus haut échelon de la hiérarchie qui doit assumer, auquel cas cela a un effet boomerang, puisque c'est lui (Cazeneuve) qui est au sommet...)


IGORAN a écrit:
des circonstances atténuantes à Polanski en raison de son talent artistique (et le fait qu'il ait indemnisé sa victime...)

Ceci est une analyse "orientée", largement répandue, qui oublie 2 choses primordiales : la victime a retiré sa plainte depuis bien longtemps (j'ignore même si elle l'a jamais déposée ou si c'est son entourage...) ; le talent que l'on brandit comme une circonstance atténuante (réfutable, selon les adversaires), n'a rien à faire avec l'acharnement de ce juge d'une bourgade américaine qui veut la peau du virtuose cinématographique. Si ce n'est qu'ainsi il peut vampiriser un peu de la gloire du sus-dit, tout en restant claquemuré dans sa médiocrité de "red-neck"...

IGORAN a écrit:
on ne peut être "un peu" ou "à peu près" honnête : soit on est honnête, soit on ne l'est pas et alors on est malhonnête.
Il n'y a pas de demi-mesure."

On ne peut être "un peu" ou "à peu près" talentueux : soit on est talentueux, soit on ne l'est pas et alors on est un baltringue, ou un ringard.
Il n'y a pas de demi-mesure. (Mais il existe des apprentissages, des initiations...)
Confused


IGORAN a écrit:
La morale est le cache-misère qui reste à la société quand la vertu l'a désertée.

Ok, mais j'entends par morale aussi ce qui n'est pas tangible (ex: quand on "soutient moralement") ; et ce qui se love dans une éthique (faite maison comme toute éthique qui se respecte), qui traduit donc des comportements éthiquables...

La vertu a quelque chose d'héroïque, de "tendu vers", tandis que l'éthique est comme une trousse de secours, (une trousse de toilette même, mentale), que l'on dispose dans sa valise pour ne s'en servir que le cas échéant...

"Moral[e]" n'est-ce pas le mot ancien pour désigner ce que l'on appelle maintenant la "réalité virtuelle" ?
(Nécessairement vertueuse, car fonctionnelle...)
Une façon de voir l'indicible, d'édifier le socle raisonnable d'un mental ("citoyen"), si ce n'est galvaniser la fondation d'un caractère, un rien indépendant et un tantinet vintage (ce dernier mot aussi désigne pour moi une plus-value).

________________
" Never say never "


Dernière édition par Pr Fox le Mar 30 Mai - 03:08 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
IGORAN
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2016
Messages: 149
Localisation: NA
Masculin Capricorne (22déc-19jan) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 30 Mai - 02:25 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique Répondre en citant


La vertu a quelque chose d'héroïque, de "tendu vers", tandis que l'éthique est comme une trousse de secours, (une trousse de toilette même, mentale), que l'on dispose dans sa valise pour ne s'en servir que le cas échéant...


Oui ! Et la vertu est le propre d'une élite.
Seulement ainsi parée de la vertu héroïque elle est légitime, elle détient le principe unificateur, elle est la voie, l'axe de la roue, le centre qui permet le devenir.
L'usurpation est donc intolérable.
Nous ne pouvons seulement être dans la compassion, il nous faut aussi porter le fer quitte à choquer.
N'oubliez pas que le Brahmane adoube le guerrier.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:28 (2017)    Sujet du message: la loi de moralisation de la vie politique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    — Forum Ce Soir Ou Jamais II — Index du Forum -> CSOJ forum bis -> Participez aux débats Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5  >
Page 2 sur 5

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com